Présentation
Indispensable complément de la chirurgie esthétique, la médecine esthétique permet d’en améliorer les résultats ou même de retarder ou éviter une intervention chirurgicale.
Elle regroupe des gestes médicaux considérés comme non invasifs, sécuritaires pour les patients de tous âges qui souhaitent traiter les signes du vieillissement, qui veulent améliorer des zones à problème ou tout simplement qui aspirent à une amélioration esthétique.

Vous serez systématiquement pris en charge par un chirurgien plasticien ou un médecin esthétique qui, sur la base d’un examen médical, vous proposera le traitement et la technique adaptée à votre demande et votre état de santé.
L’ensemble des prises en charge sont encadrées par un médecin qualifié en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, en médecine esthétique, également diplômée en microchirurgie et chirurgie générale, pour mieux répondre, avec professionnalisme, à vos attentes. Attaché au service de Chirurgie Plastique à l’Hôpital Saint Louis à Paris, le médecin responsable du cabinet sera soucieux de vos attentes et de vos craintes, pour ainsi vous fournir une information la plus complète possible.

Les professionnels de santé qui vous prendront en charge disposent d’un plateau technique innovant de dernière génération : radiofréquence , cryolipolyse, lumière pulsée, Laser IPL, micro-transplantation capillaire FUE/FUT …

Les domaines d’expertise du cabinet de médecine esthétique sont :

• Le rajeunissement, comblement des rides et raffermissement des tissus
• Le remodelage corporel et effet tenseur
• Le traitement des varicosités, des tâches pigmentaires, l’acné inflammatoire et les vergetures
• L’épilation laser
• L’expertise capillaire

Dans le cadre de cette prise en charge médicale, la confidentialité et la discrétion sont garanties. Un secrétariat et un espace d’attente dédiés à cette activité sont installés pour vous accueillir dans les meilleures conditions.

FOCUS

Chirurgie hépatique :

Les innovations technologiques, l’avancement de la technique chirurgicale et l’amélioration des soins post-opératoires, ont permis aujourd’hui de traiter la majorité de tumeurs hépatiques bénignes et malignes avec une forte réduction des risques et une meilleure récupération post-opératoire.

Le Centre MCO Côte d’Opale, aujourd’hui, est capable de traiter toutes les pathologies du pancréas, de la vésicule et des voies biliaires et du foie.

Grâce à un plateau technique au top de la technologie et à des compétences médicales multidisciplinaires (chirurgie, radiologie et gastroentérologie interventionnelles, radiothérapie, cancérologie), le Centre MCO Côte d’Opale se positionne comme le Centre de référence du Pas-de-Calais pour le traitement de ces pathologies.

Les échographes, les scanners et les IRM présents dans le Centre permettent une prise en charge rapide de la phase diagnostique, à laquelle suivra la phase du traitement endoscopique ou chirurgicale à l’aide d’une instrumentation à la pointe de la technologie comme :

  • La radiofréquence, qui permet la destruction des nodules tumoraux par l’énergie thermique (fig.1)
  • Le dissecteur à ultrason, qui permet la dissection du tissu hépatique en respectant les vaisseaux sanguins et les canaux biliaires, limitant ainsi les pertes sanguines, les risques de transfusion et des fuites biliaires (fig.2)
  • La cœlioscopie, technique chirurgicale mini-invasive qui consiste à accéder à la cavité abdominale sans ouvrir la paroi abdominale permet
  • une diminution de « l’agression » chirurgicale sur le corps du patient, d’où une moindre douleur en post-opératoire ;
  • une diminution du risque infectieux ;
  • une diminution du risque de complications « pariétales » (abcès de paroi, éventration), ceci étant particulièrement intéressant chez le sujet obèse ;
  • diminution du risque d’adhérences dans le péritoine ;
  • pour certaines interventions : diminution de la durée opératoire ;
  • une diminution de la durée d’hospitalisation ;
  • une diminution de la durée d’arrêt de travail et reprise plus rapide des activités ;
  • et enfin : intérêt esthétique, puisque les cicatrices sont de petites tailles.

Le robot chirurgical, qui unit les avantages de la cœlioscopie à une dextérité, une visibilité, une précision et une liberté de mouvement plus satisfaisantes pour les chirurgiens. (fig. 3)

Les suites post-opératoires immédiates sont garanties par une équipe multidisciplinaire composée de chirurgiens et d’anesthésistes dans l’Unité de Soins Intensifs, dédiée aux patients que subissent une chirurgie plus lourde et avant d’être transférés dans le Service de chirurgie conventionnelle.

Fig1

Fig2

Fig3


map_2caps

Centre MCO Côte d’Opale

Route de Desvres BP 906
62222 Boulogne sur Mer
Tél: 03.21.99.11.11
Voir le site